Actualité

Il y a un problème avec votre inscription. réessayer plus tard
Vous avez enregistré avec succès!
Cette adresse email est déjà enregistrée.

Actualité

audit BRC

Q-food renouvelle son BRC-statut pour 2017 : niveau AA

18/6/2014

Des entreprises dans le secteur de l'alimentation doivent être conscients des éléments essentiels comme la traçabilité, la qualité, la sécurité, la contamination,...Pour chaque cuisine professionnelle, magasin, grossiste, il est clair que seulement le plus haut niveau suffit. Des entreprises qui sont certifiés BRC ou IFS vous garantissent de répondre aux normes les plus strictes en tant que la sécurité alimentaire. 

Contrôle :

  1. Participation de la direction
  2. Plan de sécurité alimentaire – HACCP
  3. La gestion de la sécurité alimentaire et la qualité
  4. Normes pour la société
  5. Gestion de produit
  6. Gestion de processus 
  7. Personnel

Donc : choisir pour un fournisseur BRC-certifié, c'est choisir pour votre propre sécurité et la sécurité de vos clients ou consommateurs.  

Q-food Ardenne

Q-food Ardenne s'installe à Molinfaing : 25 emplois nouveaux

16/6/2016

Neufchâteau, 15 juin 2016

 

Q-food Ardenne démarre aujourd'hui officiellement la construction de son nouvel établissement sur la zone d'industrielle Ardenne Logistics à Neufchâteau. Avec cette construction, le signal du départ est donné pour un bâtiment industriel de 4.000 m2. L'implantation assurera la production de la viande fraîche ainsi que des produits congelés tant au niveau du marché belge qu'aux marchés d'exportation.

 

VIDEO

 vidéo

Q-GROUP INVESTIT EN WALLONIE

Le siège principal de Q-group est établi à Lokeren, une situation centrale entre Anvers et Gand. Depuis le départ, Q-Group a été actif dans toute la Belgique. Néanmoins le point principal de nos activités et de notre chiffre d’affaires se situait en Flandres et à Bruxelles. Cette stratégie a été corrigée en 2013 en reprenant à l’époque la société de charcuteries Chimay Tradition. L’année passée, un autre acteur dans la charcuterie, Breydel, a été repris et fusionné dans le holding de charcuterie, Breydel Chimay Group. Grâce à cela, Q-group dispose maintenant de 2 entreprises de charcuterie avec leurs propres spécialisations et leurs propres marques : Breydel et Chimay Tradition. Encore cette année, Q-group va investir dans une nouvelle usine de charcuterie industrielle dans le zoning industriel de Baileux/Chimay. Le terrain industriel de 1,2 hectare a été acheté et l’investissement s’élèvera aux alentours des 4 mio EUR.

Le deuxième investissement important pour le groupe est le nouveau bâtiment à Neufchâteau. Dans un premier temps, un terrain de 1,4 hectare a été acheté. Au commencement de ce dossier, notre intention était de développer une activité principalement logistique. L’idée originale était de construire un bâtiment de 2.500 m², focalisé sur la distribution de viande, poisson, légumes et fruits pour la clientèle foodservice de Q-food Ardenne. Le montant de l’investissement est estimé à 2,5 mio EUR avec une création d’emploi de 15 nouveaux postes.

 

Q-FOOD ARDENNE COMME PILIER DE PRODUCTION DE Q-GROUP

Les dernières années, les plans de notre investissement à Neufchâteau ont été corrigés. On a maintenant choisi de démarrer un deuxième important pilier de production au sein du groupe dans le domaine de la viande fraîche. Le nouvel établissement va se spécialiser dans la production principalement de viande de bœuf et de produits de volaille à la fois pour des clients foodservice et les grandes surfaces aussi bien en Belgique qu’à l’étranger.

 

LA RACE BLANC BLEU BELGE

Simultanément, l'établissement sera utilisé pour la création de produits avec une valeur ajoutée élevée. Ainsi le bâtiment sera équipé avec de deux chambres de maturation de grande qualité. De cette manière, Q-food Ardenne veut revaloriser la race Blanc – Bleu – Belge ensemble avec les agriculteurs de la région. En tant que spécialiste dans cette race spécifique, nous mettrons en place le lancement de nouveaux produits au sein du secteur de la viande ardennaise maturée.

 

 

Chimay

Le zoning de Baileux Chimay double sa superficie

29/4/2016

Premier compromis de vente signé entre Igretec et la société Chimay Tradition

Seize ans ! Les entrepreneurs et représentants du pouvoir local ont dû attendre seize ans avant de voir l’extension du parc d’activités économiques de Baileux devenir réalité. La première partie du zoning est saturée depuis bien longtemps. Igretec qui a repris le dossier en 2005, suite à la disparition d’Intersud, a pu faire aboutir le dossier.

Les attentes sont énormes autour de ce parc d’activités économiques étendu qui est le plus important au sud de Charleroi. Igretec espère attirer une trentaine de nouvelles PME et créer 300 emplois supplémentaires. L’investissement est à la hauteur de l’enjeu puisque l’extension a coûté 9.338.396 €, dont 6.872.813 € versés par la Région wallonne via le Plan Marshall.

Hier, le premier compromis de vente a été signé entre Igretec et la société Chimay Tradition pour un terrain d’1,2 hectare. "Chimay Tradition fabrique de la charcuterie. La société, en proie à des difficultés financières, a été reprise en 2013 par le Q group, un holding familial spécialisé dans la livraison de viande" , indique Luc Verhulst, directeur général de la société. "Lors de la reprise, Chimay Tradition produisait 550 tonnes de charcuterie par an. En 2016, nous sommes à 800 tonnes."

L’achat d’un terrain sur le zoning de Baileux permettra à l’entreprise de construire un nouveau bâtiment industriel de 3.000 m². À terme, entre 10 et 15 emplois supplémentaires devraient s’ajouter aux 15 existants. Quant aux installations actuelles de Chimay Tradition, elles seront vendues à la brasserie de Chimay qui cherche une extension sur la partie plus ancienne du zoning.

Cette première signature devrait être suivie de nombreuses autres. Une large promotion est désormais programmée vers les communes, le groupement des entreprises du sud Entre-Sambre-et-Meuse et le nord de la France.

 

Source: www.dhnet.be

 

LIRE L'ARTICLE COMPLET

 Baileux-Chimay

Q-food Ardenne logo

Q-group investit en province de Luxembourg

11/2/2014

Pour répondre aux exigences de ses clients et pour intensifier son développement dans le sud du pays et au Grand-Duché de Luxembourg, Q-group a créé Q-food Ardenne. Cette nouvelle société a fait le choix de s’implanter sur le parc Ardenne Logistics idéalement situé au coeur des flux européens.

Leader du marché dans la transformation de la viande en plats préparés et la fourniture en viande aux collectivités, Q-group s’est lancé un nouvel objectif : renforcer sa présence en Wallonie et au Grand-Duché de Luxembourg. Q-group, c’est un holding d’environ 140 employés composé de 8 entreprises. La petite dernière, Q-food Ardenne vient d’être créée pour remplir ce nouveau défi. Son ambition est claire : en deux ans, doubler son chiffre d’affaires actuel.

Pour le plus grand bonheur de l’intercommunale, Q-food Ardenne a décidé de s’implanter sur Ardenne Logistics. « La situation stratégique et la qualité du parc Ardenne Logistics ont été déterminants dans notre choix mais également le soutien et l’enthousiasme du Gouverneur et d’IDELUX » explique M. Verhulst, Président de Q-group.

Concrètement, Q-food Ardenne a acheté un terrain de 1,4 hectare sur Ardenne Logistics : dans une première phase, un bâtiment de 2000 m² sera construit pour y développer les activités logistiques et commerciales en Wallonie et au Grand-Duché de Luxembourg. Dans une seconde phase, une autre infrastructure sera construite afin d’y développer de nouvelles activités encore à l’étude au sein du Groupe. En attendant la construction de ces unités, dès avril, l’entreprise louera  un hall logistique de 1000 m² sur le site de Ardenne Logistics. 

L’agroalimentaire et la logistique : deux secteurs clés en province de Luxembourg

L’implantation de Q-group dans la province de Luxembourg, c’est la rencontre de deux secteurs clés et prioritaires pour l’intercommunale, à savoir la logistique et l’agro-alimentaire. Il était donc naturel qu’une entreprise importante faisant le lien entre les deux choisisse le Luxembourg belge pour développer ses activités.

Un secteur agroalimentaire riche et diversifié

En effet, La province de Luxembourg est particulièrement dynamique dans le domaine des industries agroalimentaires, tant par la diversité que par la qualité des produits qu’elle propose.
Cette industrie, qui représente environ 2000 postes de travail, comprend des leaders nationaux, mais est surtout constituée de micro entreprises, souvent familiales, aux productions riches et variées. Parmi les plus connues, on peut citer Ferrero, Nestlé Waters, Marcassou, Ter Beke, la Brasserie d’Orval, Véviba, la Brasserie d’Achouffe, Belovo, Ardenne Volailles, ...Au vu de cette richesse du secteur et plus particulièrement du secteur « viande », avec la renommée des IGP (Indication géographique protégée) jambon et maintenant du saucisson d’Ardenne, mais également la présence du premier abattoir bovin de Wallonie à Bastogne, la complémentarité avec les activités de Q-group se présente comme une évidence.

Le Luxembourg belge : une localisation stratégique pour les logisticiens

Le secteur de la logistique n’est pas en reste non plus, car grâce à une situation géographique optimale au coeur de l’Europe industrielle et à un réseau fluide et gratuit, une localisation en province de Luxembourg permet d’atteindre un marché de plus de 58 millions de consommateurs endéans 4h30 de conduite.
Afin de profiter de cet atout, IDELUX a donc décidé de développer des infrastructures répondant aux besoins de la logistique et de la « supply chain ».

La présence de nombreux centres européens de distribution témoigne de la localisation idéale de la province de Luxembourg et du bon climat social qui y règne. Depuis des décennies, IDELUX a accompagné l’implantation de nombreuses sociétés parmi lesquelles: Burgo Ardennes, Aldi, Autover - Saint-Gobain, ExxonMobil, L’Oreal, Nestlé et Scott USA.
Ainsi, avec le site d’Ardenne Logistics, qui totalise 85 hectares et permet la construction de minimum 300 000 m² de bâtiments logistiques, IDELUX et ses partenaires communaux, ont décidé d’offrir ce qui se fait de mieux en la matière. Ce parc d’activités économiques bimodal (rail/route), idéalement localisé au croisement des deux axes majeurs de communication (autoroutes E25 et E411), est entièrement équipé et sécurisé via un système de caméra et de barrières anti-intrusion.

Q-group ne s’y est pas trompé puisque, à l’instar de sociétés comme Charlier Logistique, Gdf Suez Fabricom, Transport Pierret, Europa Belgium, ATE-MAN et le Forem, c’est sur ce site qu’il a décidé de s’implanter.

Au sujet de Q-group

La famille De Bruycker a débuté ses activités en 1973 sous le nom « La viande De Bruycker ». Au départ, spécialiste de l’élevage, elle a petit à petit enrichi son panel d’activités avec la transformation de la viande. Depuis 2005, c’est un holding basé à Lokeren, sur un terrain de 2 ha, avec pas moins de 8500 m² de bâtiments. Il totalise environ 140 employés pour un chiffre d’affaires de 57 millions d’euros.
Le holding « Q-group » est actuellement composé de huit sociétés :

  • Q-beef, spécialisée dans l’élevage de bétail
  • Q-food spécialisée dans la transformation de viande et la commercialisation avec les professionnels de la viande
  • Q-energy en charge de toute la thématique énergétique du groupe
  • Q-logistics en charge du transport
  • Q-immo en charge du patrimoine immobilier
  • Q-food Ardenne (créée en décembre 2013) spécialisée dans la transformation de viande et la commercialisation avec les professionnels de la viande pour la Wallonie et le Grand Duché de Luxembourg
  • Chimay Tradition (reprise en 2013) active dans le commerce de détail
  • Brussel Meat (reprise en 2013) active dans le secteur de l’HORECA

Au sujet d’IDELUX

IDELUX, l’Agence de développement économique du Luxembourg belge, rassemble la Province de Luxembourg, les 44 communes de cette même province ainsi que des actionnaires privés. Elle fait partie du Groupe IDELUX-AIVE qui totalise 500 collaborateurs pour 99 millions euros de chiffre d’affaires pour l’année 2012.
IDELUX, en charge du développement économique, gère 48 parcs d’activités économiques sur une superficie de 1 500 hectares, 25 halls relais et 3 centres d’entreprises pour un total de 100 000 m² de bâtiments mis à disposition des entreprises. Sur ces parcs, sont implantées 600 entreprises qui emploient 12 000 personnes.
Le métier d’IDELUX est de développer le territoire et d’accompagner les entreprises, sur le long terme, dans la réalisation de leur projet : recherche de terrains, location de bâtiments, démarches administratives, interface avec les administrations, mise en réseau d’entreprises, soutien à l’innovation, accompagnement juridique en environnement et urbanisme, cherche de personnel, financement, …Forte d’une expérience de plus de 50 ans d’activités, IDELUX est au service de son territoire et des entreprises qui souhaitent s’y développer.

 

Actualité

BRC certificat niveau AA
Pour un fournisseur qui donne des garanties fortes sur la domaine de la sécurité alimentaire, et une très haute qualité.  Plus d'info ici.